Office de Tourisme et des Congrès de Clermont-Ferrand

L'eau à la bouche pour des idées gourmandes

à choisir sur les étals des marchés ou les commerces...

La gastronomie clermontoise

La gastronomie clermontoise se confond dans l’ensemble avec la cuisine traditionnelle de l’Auvergne, élaborée à partir de produits du terroir. Cette cuisine date du XIXe siècle avec la généralisation de l’emploi de la pomme de terre et de l’engraissage des porcs. Qui ne connaît pas les fines charcuteries d’Auvergne, les truffades ou autres aligots ? La réputation des fromages d’Auvergne, dont cinq d’appellation d’origine contrôlée (AOP), est internationale : « le saint-nectaire qui est le meilleur fromage du monde » écrivait Alexandre Vialatte, le cantal, le salers, la fourme d’Ambert et le bleu d’Auvergne.

Les 5 fromages AOP d’Auvergne

Les fromages AOP d’Auvergne, acteurs du développement durable.

L’Auvergne, volcanique, terre de production laitière à l’herbe, est un grand plateau de fromages. Avec 5 fromages bénéficiant de l’AOP (Appellation d’Origine Protégée), elle réalise ainsi près du quart de la production de fromages AOP français !
Le Cantal, le Saint-Nectaire, le Bleu d’Auvergne, la Fourme d’Ambert et le Salers font partie du patrimoine de la région. Ils sont fabriqués avec le lait de vaches ayant pâturé les prairies riches d’une flore naturellement diverse et aromatique. Les cahiers des charges des fromages AOP d’Auvergne prévoient d’ailleurs une place prédominante de l’herbe dans l’alimentation des vaches et un mode d’élevage extensif, garantissant ainsi la préservation des ressources naturelles, la biodiversité et le maintien des paysages caractéristiques de la région.
Toutes les étapes de la fabrication de ces cinq fromages, depuis la production de lait jusqu’à l’affinage, en passant par la transformation, doivent se dérouler dans la zone d’appellation –terroir d’origine du fromage-, ce qui en font des productions non délocalisables.
Cette économie fait vivre le territoire tout en ayant un impact positif et durable sur l’agriculture, l’environnement et le tourisme !

En savoir plus sur les fromages AOP d’Auvergne.

Fromages AOP d'Auvergne

Le Cantal

C’est le doyen des fromages AOP d’Auvergne. En fonction de son âge, il est appelé Cantal Jeune (affiné de 1 à 2 mois), Cantal Entre Deux (entre 3 et 7 mois) et Cantal Vieux (affiné plus de 8 mois).

Le Saint-Nectaire

C’est la richesse floristique des prairies naturelles qui confère au Saint-Nectaire ce goût subtil et original de noisette.

La Fourme d’Ambert

Le plus doux des fromages bleus, produit avec du lait de vache recueilli en altitude, se prête aussi bien à une dégustation en fin de repas que cuisiné dans des recettes originales et créatives.

Le Bleu d’Auvergne

Fromage au goût affirmé et à la texture fondante, le Bleu d’Auvergne offre une gamme de saveurs allant de la crème à la mousse humide.

Le Salers

Issu des monts volcaniques recouverts d’herbes sauvages, il est produit uniquement dans les fermes du 15 avril au 15 novembre, lorsque les vaches sont nourries d’herbe pâturée.

La Route des Fromages AOP d’Auvergne

Dans le Puy de Dôme, agriculture, tourisme et gastronomie font bon ménage. La route des fromages vous permet de découvrir la fabrication des cinq AOP d’Auvergne.

Un programme à la carte

La route des fromages est un parcours libre, sans point de départ ou d’arrivée. Chacun fait son programme à la carte !

Des rencontres enrichissantes

Ce réseau vous permet de découvrir toutes les étapes de la fabrication du fromage : la traite, la transformation, l’affinage. La route permet surtout de rencontrer des femmes et des hommes passionnés qui vous font partager leur travail. Découvrez le fonctionnement d’une fromagerie, devenez incollable sur la vie et la ferme et pour les plus gourmands, demandez à votre hôte la recette de la tarte au Saint-Nectaire !

Vous allez déguster !

Sur chaque étape, une dégustation de fromage AOP vous est proposée. Vous avez aussi l’occasion de remplir vos paniers et d’acheter en direct les fromages si vous le souhaitez. De quoi ramener un souvenir 100 % Auvergne qui fera plaisir autour de vous !

Carte détaillée disponible gratuitement dans les offices de tourisme du Puy de Dôme.
Plus d’informations sur la route des fromages AOP d’Auvergne : www.fromages-aop-auvergne.com

Pâtes de fruits

L’accommodation des fruits en pâtes, fruits confits et confitures est plus spécifiquement clermontoise. Les champs d’angélique, cultivés à Montferrand, n’existent plus que dans notre mémoire. Mais la fabrication des pâtes de fruits demeure une tradition vivace, qui est exportée dans le monde entier.

Les confitures sèches de Clermont-Ferrand étaient déjà renommées sous le règne de Louis XI. C’était le cadeau attendu par les personnalités de passage. En 1629, le Cardinal de Richelieu en visite en Auvergne, reçoit comme présent six grands et beaux coffrets contenant cent trente-trois livres d’abricots confits. Plus tard, à Vichy, Madame de Sévigné, lança la mode des fruits confits. Mais l’âge d’or pour les confiseurs fut surtout le Second Empire, grâce en particulier au duc de Morny. Il transforma des centaines d’hectares en champs d’expérience pour une industrie sucrière, l’actuelle sucrerie de Bourdon.

Où acheter des pâtes de fruits ?

Vins : le vignoble AOC Côtes d’Auvergne

La mention du vignoble auvergnat apparaît dès le Ve siècle dans des écrits de Sidoine Apollinaire, alors évêque de Clermont. Fort de son Histoire riche, le vignoble a su, au fil du temps et des exigences, se développer et obtenir l’AOC en 2010. L’aire d’appellation de près de 300 ha répartie sur 53 communes est principalement localisée le long de l’Allier, sur les premiers côteaux qui bordent la plaine de la Limagne et sur les contreforts volcaniques de la Chaîne des Puys.

Les parcelles de vigne

Altitude : entre 350 et 550 mètres, principalement sur les coteaux.
Type de sol : l’activité volcanique et les différentes formations géologiques ont forgé la typicité des paysages et des crus auvergnats.
Pluviométrie : l’effet de Foehn induit par la présence de la chaine des Puys et du massif du Sancy permet au vignoble de bénéficier d’une pluviométrie jusqu’à deux fois plus faible que sur les versants ouest, soit 600 à 700 mm annuels.
Le vignoble bénéficie donc de conditions favorables à la culture de la vigne et à l’élaboration de vins de qualité.

Appellations et cépages

Le vignoble des Côtes d’Auvergne a bénéficié d’une accession hiérarchisée à l’AOC, lui permettant ainsi de conserver ses 5 dénominations locales, qui constituent des valeurs fortes de son identité : Madargue, Châteaugay, Chanturgue, Corent et Boudes. Si Madargue, Châteaugay, Chanturgue et Boudes produisent aujourd’hui uniquement des vins rouges, la dénomination locale Corent est dorénavant réservée aux vins rosés pâles, minéraux et fruités historiquement produits sur tous les versants du puy éponyme. A travers les années et les appellations, les trois cépages autorisés sont restés les mêmes : on les nomme gamay, pinot noir  et chardonnay. Des rouges fruités et épicés, des rosés pâles et rafraîchissants, des blancs aromatiques et équilibrés : le Puy-de-Dôme offre une riche palette de vins répondant à la sensibilité de tous les palais.

Les vins des Côtes d’Auvergne se marient agréablement avec la gastronomie et les produits du terroir auvergnat.

Un Saint Nectaire pourra ainsi tout aussi bien être associé à un vin rouge, puissant, épicé et tannique qu’à un vin blanc, fruité et gras, pour une touche plus originale. Un rouge fruité et épicé accompagnera parfaitement les charcuteries locales alors qu’un rosé aux arômes fruités et floraux s’accordera aussi bien avec vos grillades estivales que des plats exotiques. Alliés parfaits des produits de la mer, les vins blancs très aromatiques sont aussi excellents à l’apéritif.

Trouver un caviste à Clermont-Ferrand

En 2015, 35 viticulteurs indépendants et près de 65 viticulteurs livrant à Saint Verny Vignobles ont revendiqué l’AOC.

Plus d’informations et actualités : www.fedeviti-puydedome.com

À VOIR AUSSI