Office de Tourisme et des Congrès de Clermont-Ferrand

Musée Bargoin

Archéologie et Arts textiles

Bâtiment néoclassique inauguré en 1903 au cœur de la ville, le musée Bargoin propose des collections particulièrement riches et originales.
Le rez-de-chaussée du musée est consacré au département Archéologie. Le parcours retrace l’histoire du territoire arverne de la Préhistoire à l’époque gallo-romaine. La salle des ex-voto est temporairement fermée la salle (réouverture courant 2019).

Dans les étages, le département Arts textiles invite le visiteur à un voyage inédit grâce à une collection unique en France de textiles extra-européens du XVIIIe au XXIe siècle.

Particulièrement fragiles, certaines collections ne peuvent être exposées en permanence. Leur présentation alterne donc avec des expositions temporaires d’envergure.

Activités / Ateliers Jeune Public / Parcours Jeux

Animations pour les enfants

Cycles d’ateliers le mercredi (pendant l’année scolaire) et ateliers à partir de 2 ans durant les vacances scolaires, parcours-jeux pour explorer les collections archéologique et les expositions temporaires.
Voir le programme des ateliers jeune public

Animations tout public

« Pause déjeuner, Pause culture » : le 4e vendredi du mois de 12h30 à 13h.
Conférences thématiques : les mardis à 20h30, salle Georges-Conchon, rue Léo-Lagrange à Clermont-Ferrand.
Visites guidées : visite commentée de l’exposition temporaire chaque 3e samedi du mois à 15h.
Voir le programme des animations

Contacts et coordonnées

45 rue Ballainvilliers
63000 CLERMONT-FERRAND

Tél : 04 43 76 25 50

E-mail: accueil.museebargoin@clermontmetropole.eu

Site web   www.clermontmetropole.eu


Informations pratiques

Du mardi au samedi de 10h à 12h et de 13h à 17h ; Le dimanche de 14h à 19h.
Le musée est fermé les lundis, 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre.

Tarifs :  5,00€

Modes de paiement :

  • Chèques Vacances



Exposition du moment

L’ art du qalamkar d’Ispahan, raconter le monde.

Du 4 juillet au 31 décembre 2017.

L’art du qalamkar est lié depuis des siècles à l’histoire de la Perse et d’Ispahan. Il a accompagné toutes les évolutions de la société iranienne et témoigne autant de l’habileté de ses artisans que de la richesse des symboles de la vie quotidienne.

Cotonnades imprimées au bloc avec des couleurs naturelles, les qalamkars illustrent les récits et légendes de la Perse racontés dans Le Livre des Rois, la poésie de Saadi ou de Hafez, des scènes de la vie de la cour et de la vie quotidienne dessinées au qalam, sorte de crayon en roseau. Les qalamkars, très populaires, servent de nappes, tentures, couvertures, vêtements…

Avec plusieurs pièces complètement inédites, cette exposition est une première en France. Aucun autre musée ou centre patrimonial n’a consacré, jusqu’à présent, une exposition réservée à cet art textile.