Quels sont les meilleurs vins d'Auvergne et où les trouver ?

Quels sont les meilleurs vins d'Auvergne et où les trouver ?

L’Auvergne est un pays de référence dans la production de vins de qualité. Le paysage est marqué par une vallée de plaine. Tout comme la Loire, elle se situe dans le Massif central. Partez à la rencontre des vignerons et des viticulteurs de la région pour une découverte exceptionnelle.

Quel vin à Clermont-Ferrand ?

La production de vin en Auvergne remonte à l’époque gallo-romaine

La production de vin sur les cotes d'auvergne date depuis l’époque gallo-romaine. Certains vignobles de cette région viticole de la Loire furent plantés par les romains. Les bénédictins et la famille de Bourbon les ont, par la suite, conservés soigneusement. Au début, les vignes étaient plantées sur une surface de plus de 1 000 mètres d’altitude. L’apogée a été cependant atteint au XIXe siècle. Puis, on a constaté un déclin entre 1885 et 1912. Aujourd’hui, les vignobles d’Auvergne, sis au sud de Clermont-Ferrand, s’étendent sur un domaine de 800 ha. La région est d’ailleurs favorable à la culture de vignes, car le pays jouit d’un climat semi-continental et profite d’une exposition optimale. En plus de cela, les précipitations sont très faibles.

Les principaux cépages utilisés dans la production de vin d’Auvergne

Pour la production des vins d’Auvergne, on distingue trois cépages que l’on peut classer en deux catégories : les cépages rouges incluant le Gamay et le Pinot Noir et le cépage blanc.

  • le Gamay : cultivé sur des sols basaltiques, c’est le plus plébiscité dans le Puy-de-Dôme. On en trouve un minimum de 50 % dans le vin rouge ou le vin rose.
  • le pinot noir : c’est un cépage noble, car la culture est assez délicate. La quantité maximale est limitée par l’AOC à 50 %.
  • le chardonnay : on en trouve principalement sur les sommets les plus hauts. Il permet de concevoir du vin fin, puissant et déconcertant

Pour faire le bonheur d'un œnophile, Clermont-Ferrand propose Le Corent (du vin gris aux notes de fruits frais), le Châteaugay (du vin rouge rubis aux arômes de fruits rouges et de poivre), le Boudes aux saveurs épicées et poivrées, le Madargue ainsi que le Chanturgue.

Quels sont les meilleurs vins d'Auvergne ?

Le Puy-de-Dôme : une appellation incontournable

Reconnue depuis 1968, l’appellation « Puy-de-Dôme » est accordée aux meilleurs vins d’Auvergne, dans le département du Puy-de-Dôme. Les vins sont, en effet, vinifiés dans un domaine en vin rose, blanc ou rouge. Ils se caractérisent par leur finesse et leur fraîcheur sans égale. De nos jours, on peut compter 120 producteurs qui axent leur production sur ce vin du Pays. Le vignoble de Saint-Pourçain surplombe les rives de l’Allier, de la Boulbe et de la Sioule. C’est le centre viticole de l’appellation.

Découvrez les vins rouges, rosés et blancs d’Auvergne

L’Auvergne abrite des vignobles autrefois plantés par des romains. Ils possèdent des particularités propres à la région. On y trouve principalement des vins rouges (60 %), blancs (15 %) et roses (25 %). Les vins rouges se démarquent de par leur arôme de fruits mûrs. Les vins blancs, par contre, se révèlent très aromatiques et plus fruités. Les meilleurs vins de cette région viticole de la Loire proviennent des communes de Saint-Pourçain, de Vichy et de Roanne. Parmi les plus répandus, on peut citer le vin de boudes. Dans le domaine Luc et Claudine Tisserand, vous trouverez également des vins biologiques.

Quelle est l’histoire de la production de vin en Auvergne ?

Les grandes étapes de l’histoire du vignoble auvergnat

Le vin d’Auvergne affiche une longue histoire remontant à plusieurs av. J.-C. Les terrains sont en effet propices à la plantation des vignes. Ainsi, la culture s’est étendue sur des grandes parcelles au Ve siècle. La superficie utilisée a ensuite doublé au XVIIIe siècle. Par conséquent, les producteurs ont commencé à construire des caves pour stocker les vins. Les rendements montaient jusqu’à 1 630 000 hectolitres en 1865. Jusqu’à ce jour, le vin auvergnat est devenu le vin le plus consommé en France après le vin de Languedoc.

Les événements marquants de l’histoire viticole en Auvergne

Le vin en Auvergne a traversé les âges et a conquis deux rois. Si la production a connu un franc succès depuis 52 avant Jésus-Christ, cela a chuté brusquement à la fin du XIXe siècle. Au départ, on a recensé à peu près 40 000 ha de vignes. Puis des parasites appelés phylloxéra ont attaqué les terres, faisant disparaître de nombreux hectares. Aujourd’hui, il ne reste plus que 800 ha.

Quelles sont les caractéristiques des cépages utilisés dans la production de vin d’Auvergne ?

Les cépages endémiques de la région

Les cépages endémiques de la région sont : le Gamay (adapté aux terroirs argilocalcaires et basaltiques), le Pinot Noir (peu productif, il a été replanté depuis des années dans la région) et le chardonnay clermont ferrand (spécialement utilisé pour la production de vin blanc).

Les particularités des vins d’Auvergne en fonction des cépages

Les vins auvergne se démarquent par leur vivacité, fraîcheur et finesse :

  • le vin rouge est corsé, souple et léger. Il sent également un parfum de fruits mûrs
  • le vin rosé est rafraîchissant et léger
  • le vin blanc répand des arômes floraux et/ou fruités.
Poursuivez votre exploration de Clermont-Ferrand :
La brioche de tome fraîche, une recette auvergnate à ne pas manquer
Spécialités d Auvergne
La brioche de tome fraîche, une recette auvergnate à ne pas manquer
Préparez la truffade, recette emblématique de l'Auvergne
Spécialités d Auvergne
Préparez la truffade, recette emblématique de l'Auvergne
La richesse et l'authenticité des saveurs auvergnates avec le fromage d'Auvergne
Spécialités d Auvergne
La richesse et l'authenticité des saveurs auvergnates avec le fromage d'Auvergne
Dégustez la pompe aux pommes, spécialité de l'Auvergne
Spécialités d Auvergne
Dégustez la pompe aux pommes, spécialité de l'Auvergne