À la découverte des espaces naturels sensibles autour de Clermont-Ferrand

À la découverte des espaces naturels sensibles autour de Clermont-Ferrand

Après avoir sillonné de long en large la ville de Clermont-Ferrand, ses nombreux monuments et quartiers historiques, ses activités culturelles ainsi que sa multitude de commerces et restaurants traditionnels, nous vous invitons maintenant à visiter la région qui regorge de très nombreux lieux naturels qui présentent des intérêts qui peuvent être de nature géologique, paysagère ou encore écologique. Que vous soyez amateur de randonnées, de balades à vélo ou tout simplement à la recherche d'un endroit pour vous baigner, vous trouverez dans ce département de nombreux espaces naturels qui vous raviront. En effet, le département du Puy-de-Dôme possède 23 sites particuliers, tous labellisés Espaces Naturels Sensibles. Le conseil départemental est chargé de les protéger contre les menaces causées par les activités humaines aux alentours. Afin de vous guider dans votre découverte de ces ENS, nous allons vous présenter quelques-uns et vous expliquer comment ceux-ci sont gérés par le département du Puy-de-Dôme.

Quels sont les espaces naturels sensibles de Clermont-Ferrand ?

La région de Clermont-Ferrand comporte 23 ENS. Parmi ces nombreuses merveilles naturelles, nous y trouvons des montagnes, des lacs, des vallées, des points de vue ou encore des forêts, que chaque amoureux de la nature saura admirer à sa juste valeur.

Commençons notre exploration par les lacs les plus emblématiques de la zone :

  • Lac de Guéry : d'origine volcanique, ce lac est le plus haut d'Auvergne, se trouvant à 1286 mètres d'altitude. Ce superbe lac se trouve entre la Banne d'Ordanche et le massif de l'Aiguiller. Autrefois propriété d'EDF, l'endroit a été racheté par le conseil départemental avec le soutien de l'Union Européenne. Aujourd'hui, les abords du lac comportent plusieurs sentiers de randonnée. Il convient de préciser que la baignade est désormais interdite dans le lac.
  • Lac de Servières : situé dans le Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne à une altitude de 1202 mètres, ce lac s'est jadis formé dans le cratère d'un volcan. Cet espace naturel est particulièrement apprécié pour la diversité de sa faune et de sa flore. Que cela soit à pied ou en VTT, nous vous invitons vivement à découvrir ce superbe site.

Après ces escapades aquatiques, dirigeons-nous vers les plus belles forêts aux alentours !

  • Forêt de la Comté : il s'agit de la plus importante chênaie d'Auvergne. Les amateurs de randonnée pourront explorer sa biodiversité à travers de nombreux sentiers. Parmi sa faune préservée, nous pouvons y apercevoir des chevreuils, des renards ou encore des sangliers ! Les plus chanceux y verront des espèces très rares comme la salamandre tachetée ou le sonneur à ventre jaune.
  • La Châtaigneraie : il s'agit de l'unique ENS forestier qui se situe tout proche de l'agglomération de Clermont-Ferrand. Il s'agit d'un des endroits les plus agréables pour se balader paisiblement tout en admirant des papillons, plusieurs espèces d'oiseaux ou encore des chauves-souris ! Un moment agréable pour vous ressourcer.

Enfin, la région disposant de beaucoup de montagnes et de collines, nous y trouvons plusieurs points de vue qui vous enchanteront. Prenons par exemple le Mont Mézenc, son sommet offre une vue spectaculaire à 360 degrés. Depuis cet endroit, on peut voir la vallée du Rhône, la chaîne des Alpes, allant du Mont Blanc jusqu'au Mont Ventoux qui se trouve en Provence !

La Colline de Mirabel, connue pour ses nombreuses orchidées et ses chênaies, est également un superbe spot de randonnée et de contemplation. Oiseaux, papillons, reptiles et chauve-souris y ont élu demeure et en font un lieu d'exception dans le Puy-de-Dôme.

Qui gère les espaces naturels sensibles ?

La gestion de ces zones naturelles protégées est la prérogative exclusive du département du Puy-de-Dôme. Dans une optique de protection de la biodiversité locale contre les risques liés à la présence et à l'activité humaine, le département est chargé de mettre en place les règles à respecter lors des visites de ces milieux sauvages. Ainsi, le conseil départemental délimite les sentiers de randonnée autorisés, restreint l'accès à certaines zones, voire interdit des activités telles que la baignade dans certains lacs. Avec le soutien de l'État français, mais également dans certains cas, de l'Union Européenne, le département a même procédé à l'acquisition de certains sites auprès d'entités privées telles que les sociétés EDF ou Michelin afin de prendre le contrôle de la nature avoisinante pour y faire appliquer les règles de protection de l'environnement et de permettre à tout un chacun de profiter des somptueux paysages de cette région de France tout en préservant sa faune, sa flore et son authenticité.

Vous voici désormais muni de nombreuses connaissances qui vous permettront de planifier votre séjour et d'établir votre planning de visites en plein air. Nous vous invitons à prendre contact avec les autorités concernées si toutefois vous avez des questions sur la réglementation en vigueur afin d'être certain de ne commettre aucune faute. Nous vous souhaitons de profiter pleinement de votre séjour dans le coin et d'admirer au mieux ces nombreuses merveilles cachées !

Poursuivez votre exploration de Clermont-Ferrand :
Le Musée Archéologique de la Bataille de Gergovie
Que Visiter autour de Clermont Ferrand
Le Musée Archéologique de la Bataille de Gergovie
Visitez le temple de Mercure sur le Puy-de-Dôme
Que Visiter autour de Clermont Ferrand
Visitez le temple de Mercure sur le Puy-de-Dôme
La visite du parc animalier d'Auvergne
Que Visiter autour de Clermont Ferrand
La visite du parc animalier d'Auvergne
Visitez le musée de la Coutellerie à Thiers
Que Visiter autour de Clermont Ferrand
Visitez le musée de la Coutellerie à Thiers